Le référencement seo est aujourd’hui un technique marketing que l’on ne peut plus négliger, surtout à l’ère où le numérique prend une grande place dans la vie de tout le monde. Mais pour se faire, il faut d’abord avoir un site. Comment choisir son hébergeur et le type d’hébergement pour votre site ? C’est une question que l’on se pose principalement lorsque quand on commence.

Un hébergeur gratuit ou payant ?

Pour la création d’un site, nous pouvons choisir entre des hébergements gratuits ou payants. Pour l’option gratuite, il faut se préparer à une adresse en sous-domaine (par exemple : monsite.over-blog.com).

La chose qu’il faut savoir c’est que les adresses en sous-domaine ne sont pas très appréciées par Google ! Et comme c’est le moteur de recherche le plus utilisé par les internautes, il est plus judicieux de se tourner vers l’option payante. De cette manière vous aurez la possibilité de l’associer avec un vrai nom de domaine (par exemple : mon-domaine.com).

Encore plus aujourd’hui où ils existent de nombreux hébergeurs qui proposent des tarifs qui sont accessibles (moins de 30 euros TTC par an pour l’hébergeur et le nom de domaine) et de bonnes performances en plus de cela.

OVH

Ça fait plus d’une dizaine d’années que je l’utilise alors il est vraiment normal alors que je commence par vous parler de mon hébergeur dont je connais très bien la qualité de service. Il s’agit d’une firme roubaisienne qui s’appelle OVH. Le premier tarif d’hébergement pour un espace de 100 gigas, un nom de domaine, une base de données de 200 mo est de 2,39 euros TTC par mois, ce qui fait que le coût annuel sera de 26,68 euros TTC. Cet hébergeur est intéressant, car il permet l’hébergement jusqu’à 5 sites avec chacun leurs noms de domaines.

Autres hébergeurs

Vous vous en doutez surement il existe de nombreux autres hébergeurs. Je ne pourrais pas apporter des critiques précises alors je ne les jugerais pas étant donné que je ne les ai jamais testés. C’est une liste non exhaustive sur d’autres sites d’hébergements : 1and1.fr, amen.fr, netissime.com, nuxit.com, one.com,…

Server Linux ou bien Windows ?

Comme les serveurs sous Linux coûtent moins cher que les serveurs qui sont sous Windows à cause du coût de leurs licences, le choix sera sans doute vite fait pour la plupart. Et on sait tous que la majorité des développeurs préfèrent Linux.