Lorsque l’on se met à la recherche d’hébergement pour un site web de nos jours, on a souvent le choix entre un serveur dédié ou un serveur virtuel, ce qui attarde le plus les gens. Sachant que le serveur VPS est plus abordable, et le serveur dédié plus performant, le choix est effectivement difficile.

Comprendre les deux offres

Commençant par la méthode la plus accessible, à savoir le choix d’un serveur virtuel ou VPS. Il s’agit ici d’une installation virtuelle placée sur un PC de haute performance, permettant de simuler l’infrastructure complète d’un serveur physique. De ce fait, pour son utilisation, il n’y a besoin que d’un PC et d’un logiciel spécifique, contrairement au serveur physique qui nécessite toute une panoplie d’infrastructure à mettre en place. Cependant, malgré le coût de ses infrastructures, le serveur physique ou dédié, permet à tous d’avoir un service d’hébergement sur-mesure pour son site et ses activités. Sans oublier que la colocation data center est devenue une tendance chez les bénéficiaires des serveurs dédiés, réduisant ainsi son coût par deux.

Choisir son serveur

Evidemment, le premier critère à prendre en compte n’est autre que le coût annuel de la location, car même si chaque société s’y est déjà préparé, il est toujours préférable de limiter les frais. Ensuite, avant de trancher pour quel type de serveur opter, il faut aussi déterminer la performance et les limites de chacun. Sachant que le serveur dédié est largement plus performant que le serveur virtuel, mais dans un autre côté, le serveur VPS est nettement plus facile à entretenir. D’autant plus que les pannes sont rencontrées les plus fréquemment sur les serveurs dédiés, et rarement sur les serveurs VPS. Sans oublier les options de sauvegardes, en fonction des besoins de chacun.

Entre le VPS et le serveur dédié, le choix dépend entièrement de l’ampleur de chaque projet à réaliser, étant donné que chacun présente ses propres avantages et inconvénients.