Sur internet, si vous créez un blog ou un forum faisant référence à des circonstances tabou ou qui peuvent déranger certaines personnes, votre domaine sera supprimé par les modérateurs. Sur Wordpress par contre, vous pouvez vous exprimer comme bon vous semble, sans que vous soyez limité. Sur cette plateforme, vous pouvez publier et discuter librement de n’importe quel sujet.

La liberté sur Wordpress

L’internet est une plateforme d’envergure planétaire. Cependant, en remarque une limitation sur certains sujets, notamment sur les religions et les opinions politiques. C’est justement pour éviter cette restriction au niveau des contenus et de publication qu’il faut recourir à la plateforme Wordpress. Cette plateforme d’hébergement a la particularité de permettre aux utilisateurs de publier n’importe quel contenu. En effet, il n’y a aucune limitation sur l’utilisation de Wordpress que ce soit sur le sujet ou sur des contenus multimédias. L’hébergeur ne se souciera pas du blog que vous créez. Vous pouvez même créer des forums concernant des sujets dont la plupart des sites internet ne préfèrent pas en parler. D’ailleurs, pour créer un blog sur cette plateforme, vous n’aurez même pas besoin d’avoir des connaissances particulières dans le domaine de la programmation.

Avantages et inconvénients de Wordpress

Le principal inconvénient de Wordpress se pose surtout sur le fait qu’il soit limité sur le thème. En effet, wordpress theme ne propose que 250 thèmes disponibles et qu’il n’y a aucune possibilité de télécharger des thèmes personnalisés. Pour le reste, c’est tout simplement la plateforme d’hébergement la plus généreuse en son genre. L’utilisation de base de Wordpress est totalement gratuite. Or, les travaux de maintenance et les autres nécessités sont pris en charge par l’hébergeur. D’autant plus, si vous utilisez Wordpress, votre blog sera installé dans plusieurs serveurs implantés dans les quatre coins de la planète. Par conséquent, même pendant les trafics très importants, votre page restera accessible à tout moment.